23 mars 2009

Daybreak

Quelques pensées sur l'épisode final. Spoilers, obviously.

Comme Sherman, j'ai du mal à trouver mes mots...

J'ai toujours su que la flotte arriverai chez nous quand même, j'aurais même excusé un voyage temporel pour qu'on y vienne. Et là, tout ce qui a manqué à Terra Prima. La Lune, oh la Lune. Et l'Afrique. L'Afrique au lieu des sacro-saints Etats-Unis. 150000 ans après, on comprend pourquoi. Et l'image d'Hera gambadant dans la prairie avec son bâton restera longtemps imprimée dans mes rétines.

Ouais, cultivons notre jardin ! J'avoue ne jamais avoir tant aimé Gaius que ces deux moments, son speech du CIC, et quand il embrasse enfin ses origines. Plus que tout, ce sont ces moments signés Gaius Baltar qui m'auront atteint.

J'accepte peu à peu l'évaporation de Kara. Après tout, je ne l'avais jamais vue en Mme Adama. Elle a bien mérité cet éternel repos. Peace à toi, Kara Thrace, fantôme corporel, ange perdu, poussière d'étoile.

Je m'étais persuadé que Laura y passerait avant le final, donc tout ceci fut pour moi du rab, de la réalisation des visions au National Geographic Tour. Idem pour les Fightin' Agathon, les voir se balader nonchalamment au détour d'un plan... Ron, you sick frakker !


Il n'y a vraiment que la dernière minute qui ne passe pas, je crains qu'elle ne perdra jamais son ridicule. Wall-E dansant la Macarena ? Rien comparé aux toasters alignés en bataillons dans les hangars avant l'assaut final.
J'avoue qu'avec Watchtower par dessus, ça n'arrange pas... Je comprend son utilité ici, mais en essayant d'autres juxtapositions, j'ai trouvé que By Your Command, tirée de la minisérie, permettait de mieux faire passer le moment pour moi.

Posté par maikymaldoran à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Daybreak

Nouveau commentaire