22 mars 2009

Eloge à BSG

Ce fut le soir du réveillon de l'an de grâce 2006 que mon existence prit un tournant qui allait marquer ma pauvre et courte life. Ce soir là, je découvris Battlestar Galactica.

001rcssp

C'te claque. Dès les premiers plans, je sentis que j'avais affaire à quelque chose d'unique. De la SF filmée comme un documentaire ? Et puis ce plan séquence majestueux nous introduisant au cœur de ce vaisseau que l'on sera amenés à aimer... Jusqu'à ce que l'on entre dans le vif du sujet. Un drame familial. Un cancer. Du jamais vu dans de la SF !

Et pour cause, au fil du temps, BSG s'est montrée bien plus que de la SF. Elle est plus qu'un genre, elle les transcende. Rares sont les questions d'actualité auxquelles Ron et ses acolytes ne se sont pas frottés. A commencer par un 11 Septembre encore chaud à l'époque de la commande même de la minisérie. Ils furent les premiers à en parler.

gallery_36_56792

Battlestar, pour moi, ce fut aussi une expérience éducative. Grâce à Ron Moore et ses podcasts, ce fut aussi l'occasion de découvrir se qui se passe dans la tête d'un scénariste de télévision américaine, ses méthodes de travail, son expérience.
(A noter aussi, le blog de Jane Espenson, un peu délaissé pour cause de désormais showrunner de Caprica...)

Mais avant tout, ce fut une expérience émotionnelle sans précédent. De part sa nature, ses sujets, son réalisme, la vérité de ses personnages, cette série s'est incrustée dans mes tripes, dans ma tête, dans mon coeur, et last but not least, dans mon âme.

BSG fut là durant des moments parmi les plus importants pour moi, comme la musique de Bear McCreary pour les résultats de mon Bac. Ah, Pegasus, cette tension qui monte, qui monte... et qui se soulage dans un moment d'euphorie toujours aussi puissant à chaque écoute.

med_gallery_4836_56_54244

Battlestar Galactica est de ces expériences qui se produisent une fois dans une vie. Je suis fier d'avoir pu suivre cette aventure en chemin, d'avoir attendu un an entre chaque saison, d'avoir monté, puis démonté des théories. J'ai été un bon spectateur, digne du chef d'oeuvre qu'est déjà cette série, et qui fait déjà marque dans l'histoire de la télévision.

0044748c

Posté par maikymaldoran à 17:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Eloge à BSG

  • I second that opinion

    Je copie-colle ce qui est écrit plus haut. On a commencé ensemble et on a fini ensemble. BSG buddies !

    Posté par tibots, 23 mars 2009 à 18:11 | | Répondre
Nouveau commentaire